Le massage bien-être


Beaucoup de personnes s'étonnent que l'on puisse choisir une activité telle que le massage-bien-être. Outre tous les bienfaits prouvés qu'il peut procurer, j'ajouterai que celui-ci n'est pas bon seulement pour la personne qui le reçoit mais également et très étonnamment pour celle qui le donne. Pour ce qui me concerne, le massage-bien-être est un véritable moment de partage avec l'autre à qui je suis reconnaissante pour la confiance qu'il m'accorde. Une fois que le lien est tissé entre le masseur et le massé, une séance de massage-bien-être peut devenir un véritable instant de détente et de relaxation tant au niveau du mental que celui du physique. Le massage-bien-être est comme une porte qui s'ouvre entre vous et moi, pour des relations humaines plus fraternelles, plus solidaires, plus essentielles.

Mes engagements


  • Fournir une prestation de qualité exclusivement, à finalité non thérapeutique et non sexuelle.
  • Fournir une prestation dans le respect de la vie privée, de la dignité et de la liberté de l’usager (intégrité et confidentialité).
  • Respecter votre intimité et votre pudeur à chaque instant.
  • Avoir un comportement irréprochable et une hygiène corporelle parfaite (réciproquement).
  • Garantir le prix et la durée du massage.
  • Débuter la séance par un entretien concernant vos attentes et la terminer par une évaluation de vos ressentis.

 

Réglementation


Le massage californien, fait partie du cadre général des massages dits de bien-être, de confort, … que la Loi et la jurisprudence ont reconnu distincts des massages qui relèvent des professions de santé et en particulier des masseurs-kinésithérapeutes diplômés d’Etat (MKDE).

Il peut être exercé par des professionnels à titre secondaire (esthéticiennes, masseurs-kinésithérapeutes, infirmières, … ou des praticiens à titre principal dont la profession n’est pas réglementée et l’emploi classé dans le Répertoire Opérationnel des Métiers et des Emplois sous le vocable de "Développement personnel et bien-être de la personne".

Le métier et l’emploi de praticien en massage bien-être sont reconnus administrativement et juridiquement par Pôle-emploi et l'Insee.

Et pour finir


 

Le toucher appartient au patrimoine de l’humanité
Le toucher est un besoin social
Le toucher contribue au bien être physique
Le toucher participe à l’équilibre personnel
Le toucher favorise l’épanouissement relationnel

Le toucher existe depuis la nuit des temps, dans toutes les civilisations anciennes et contemporaines et n'est la propriété de qui que ce soit.

Et j'ajouterai que :

Le toucher est un acte des plus naturels qui soit avec le seul but d'apporter du bien-être à l'autre.

 

 

Tout est dit.....

 

Massagement vôtre......

Les prestations n'ont aucun but thérapeutique

et en raison de leur nature, elles ne s'apparentent à aucune manipulation en

 profondeur, pratique médicale ou relevant de la kinésithérapie.

Elles n'ont également aucune visée sexuelle.

Personnes non sérieuses s'abstenir